ANICET CASTEL, mise en scène

Tout en préparant une licence de lettres classiques à la Sorbonne, Anicet Castel étudie le chant à l’École Nationale de Musique d’Orléans. En 2007, il intègre la Maîtrise du Centre de Musique Baroque de Versailles et il obtient en 2010 son Diplôme d’études musicales spécialisées.

Le baryton-basse Anicet Castel se produit régulièrement, entre 2007 et 2010, comme soliste à la Chapelle Royale de Versailles (Jeudis Musicaux) et comme choriste en France et en Europe auprès d’ensembles comme le Poème Harmonique (dir. Vincent Dumestre), le Concert Spirituel (dir. Hervé Niquet), les Folies Françoises (dir. Patrick Cohen-Akenine). En janvier 2010, on a pu le voir sur la scène de l’Opéra d’Avignon dans Amadis de Lully, dirigé par Olivier Schneebeli et mis en scène d’Olivier Benezech. Pendant la saison 2011-2012, il a interprété le rôle du Mufti dans Le Bourgeois Gentilhomme de Molière et Lully.

Actuellement, Anicet Castel se produit avec des ensembles de renom tels qu’Accentus, Akademia, le choeur de chambre de Namur, les Cris de Paris, le Chœur de l’Opéra de Rouen, I Sospiranti ou le Labyrinthe des Passions sous la direction de chefs comme Rinaldo Alessandrini, Laurence Equilbey, Françoise Lasserre, Leonardo García Alarcón ou encore Peter Phillips.

Très attiré par l’esthétique baroque et la mise en scène, il décide de recréer selon les codes gestuels de l’époque le divertissement de Les Plaisirs de Versailles de Marc-Antoine Charpentier. C’est dans le même esprit qu’il met en scène le programme Les Doux Tourments pour l’ensemble I Sospiranti.


ESTHER LABOURDETTE, soprano
ANNIE DUFRESNE, soprano
LISANDRO NESIS, ténor et direction artistique
FERNANDO GUIMARÃES, ténor
ANICET CASTEL, basse et mise en scène

CHRISTOPH SOMMER, théorbe
JEAN-CHRISTOPHE REVEL, orgue et clavecin
LUCIANA ELIZONDO, viole de gambe
DELPHINE-ANNE ROUSSEAU, violon baroque
CÉCILE DÉSIER, violon baroque
VINCENT LIÈVRE PICARD, haute-contre
DANIELL FOURIE, contre-ténor
ROMAIN BOCKLER, baryton
PAUL-HENRY VILA, basse
DELPHINE CADET, soprano
DIEGO SALAMANCA, théorbe