ESTHER LABOURDETTE, soprano

Après un cursus à la Maîtrise de Radio-France, la soprano française Esther Labourdette étudie le chant lyrique avec Sylvie Sullé, Stéphanie Révidat et Rosa Domínguez et obtient son Diplôme d’études Musicales en 2012. Parallèlement, elle suit des Études de Musicologie et se spécialise dans le cadre du Master d’interprétation de la musique médiévale de Paris Sorbonne auprès de Katarina Livljanic et Benjamin Bagby. Elle perfectionne sa formation en musique renaissance auprès de Lucien Kandel, Denis Raisin-Dadre et Francis Biggi, et se forme en musique baroque auprès de Julie Hassler, Hélène Dufour-Intrieri, Gabriel Garrido, Maria-Cristina Kiehr et Agnès Mellon.

Elle collabore très régulièrement avec l’ensemble Musica Nova (dir. L. Kandel) dans des cadres tels que les abbayes de Royaumont et de Noirlac, la biennale Musiques en scène, la Cité de la Voix ou le festival du Mont-Blanc, notamment pour la Missa Prolationum d’Ockeghem (cd Agogique) et pour Le Chant des Sphères (Machaut/Ghisi). Toujours dans le répertoire des musiques du Moyen-Âge et de la Renaissance, Esther Labourdette collabore avec l’ensemble Doulce Mémoire (dir. D. Raisin-Dadre) notamment dans Folie Doulce, mais aussi avec l’ensemble Sequentia (dir. B. Bagby) pour un programme consacré à Hildegard von Bingen (cd Celestial Hierarchy, Deutsche Harmonia Mundi) donné en tournée au Canada et aux États-Unis en 2014. Elle se produit également avec Candor Vocalis (cd Chants d’amour, Chants de guerre à la cour de François ier), Les Riches Heures (Festival de Davos) et Aquilegia.

Dans le répertoire baroque, elle se produit au sein de l’ensemble I Sospiranti dans des cadres comme le Festival d’Ambronay ou les Rencontres de Bel Air et interprète en mai 2013 le rôle de Sangaride dans Atys de Lully à l’Orangerie du Château de Meudon. Elle chante également avec les Demoiselles de Saint-Cyr (dir. E. Mandrin) au Festival de Sablé, avec le Baroque Nomade et avec Les Folies du Temps (seconde dame/seconde sorcière dans Dido & Aeneas), et participe tous les ans aux concerts de l’ensemble des Rencontres Baroques de Montfrin (dir. G. Garrido). En 2012-2013, elle interprète le rôle de la Musicienne dans Le Bourgeois Gentilhomme (mise en scène C. Hiégel, direction musicale B. Perrot), en tournée en France et en Suisse.

Dans le domaine de la création contemporaine, elle collabore depuis 2005 avec le chœur de solistes Mikrokosmos (dir. L. Pierre). Depuis sa création en 2011, elle fait partie de l’ensemble Territoires du Souffle dirigé par le compositeur Thierry Machuel, avec lequel elle se produit au Châtelet, à l’auditorium des Bernardins et à la Cité de la Musique.


ESTHER LABOURDETTE, soprano
ANNIE DUFRESNE, soprano
LISANDRO NESIS, ténor et direction artistique
FERNANDO GUIMARÃES, ténor
ANICET CASTEL, basse et mise en scène

CHRISTOPH SOMMER, théorbe
JEAN-CHRISTOPHE REVEL, orgue et clavecin
LUCIANA ELIZONDO, viole de gambe
DELPHINE-ANNE ROUSSEAU, violon baroque
CÉCILE DÉSIER, violon baroque
VINCENT LIÈVRE PICARD, haute-contre
DANIELL FOURIE, contre-ténor
ROMAIN BOCKLER, baryton
PAUL-HENRY VILA, basse
DELPHINE CADET, soprano
DIEGO SALAMANCA, théorbe