Skip to content Skip to footer

I Sospiranti est un ensemble composé de chanteurs et d’instrumentistes originaires des quatre coins du monde et formés dans les plus prestigieuses écoles de musique baroque d’Europe. C’est à l’occasion de l’Académie Baroque Européenne d’Ambronay 2008 que ces artistes se sont rencontrés ; réunis par une passion commune pour le répertoire vocal du XVIIe siècle, ils fondent l’ensemble I Sospiranti en 2009.

Après avoir bénéficié du soutien du Centre Culturel de Rencontre d’Ambronay dans le cadre d’une résidence « Jeune Ensemble » en 2009 pour la création de T’amo, mia vita, un programme de madrigaux de Claudio Monteverdi, l’ensemble I Sospiranti se produit avec ce programme au sein de prestigieux festivals de musique ancienne et se voit salué par la presse à l’occasion de T’amo, mia vita au 30e Festival d’Ambronay. En 2010, I Sospiranti est invité par l’Université de Salamanque pour créer un spectacle autour des comédies madrigalesques d’Adriano Banchieri.

Par la suite, I Sospiranti se tourne plus particulièrement vers le répertoire français du  XVIIe siècle, avec un programme de Leçons de Ténèbres de Michel Lambert, Ténèbres de Cour et deux spectacles mis en gestuelle baroque, Les Doux Tourments ou les différents visages de l’amour selon J.-B. Lully et P. Quinault, et Atys de Lully en version de chambre.

L’ensemble I Sospiranti collabore depuis 2015 avec le Professeur Jean Vignes, spécialiste des relations entre poésie et musique au XVIe siècle (Université Paris-Diderot). C’est ainsi que sont créés plusieurs concerts lectures et concerts conférences associant Jean Vignes, Esther Labourdette et des artistes de l’ensemble, autour de poètes comme Pierre de Ronsard, Clément Marot, Maurice Scève, Pernette du Guillet, dans le cadres d’universités ou de colloques internationaux. 

L’ensemble I Sospiranti étant implanté à Meudon (Hauts-de-Seine), ses membres sont régulièrement sollicités pour se joindre à d’autres ensembles musicaux à l’occasion de manifestations meudonnaises exceptionnelles. C’est ainsi que de belles rencontres ont été possibles avec Le Baroque Nomade XVIII-21, l’ensemble instrumental Quentin Le Jeune, le chœur Pythagore, mais aussi avec l’ensemble de jazz contemporain ArchiMusic.

Parallèlement à sa démarche de création artistique, l’ensemble ne cesse de promouvoir le volet pédagogique de ses activités, en soutenant plusieurs projets pédagogiques menés par Lisandro Nesis dans l’Ain avec le Centre Culturel de Rencontre d’Ambronay.

L’ensemble I Sospiranti est soutenu par la Ville de Meudon.

Lettre d'information

© I Sospiranti 2021